La Légion… en soutien à la santé mentale des vétérans

janv. 24 2017

La Légion royale canadienne appuie depuis longtemps le dossier de la santé mentale des vétérans. En effet, la maladie mentale peut être une cause contribuant à bon nombre des problèmes auxquels sont confrontés les vétérans – y compris les militaires et membres de la GRC toujours en service -, comme par exemple les problèmes de transition vers la vie civile, problèmes d’ordre financier ou l’itinérance. Bien sûr, la Légion ne peut aider directement dans le domaine spécialisé qu’est la santé mentale, mais notre réseau d’officiers d’entraide peut faire en sorte d’aider les vétérans et leur famille à accéder aux programmes, aux services et aux prestations et autres vantages offerts en matière de santé mentale.

Grâce au réseau du Bureau d’entraide de la Légion, des officiers d’entraide qualifiés pourront aider les vétérans et leur famille à accéder aux soins et avantages en matière de santé mentale, et à les mettre en contact avec des services de santé mentale et autres ressources communautaires. Afin de soutenir davantage la santé mentale, la Légion a récemment ratifié et mis sur pied une nouvelle section qui mettra l’accent sur la maladie mentale et les problèmes qui s’y apparentent. La section spéciale TSO de la Légion, qui sera inaugurée en 2017, est un réseau de soutien par les pairs qui aidera les vétérans et leur famille touchés par des traumatismes de stress opérationnel (TSO), tels que le SSPT et les problèmes de troubles anxieux, de dépression, de troubles liés à l’utilisation de substances et d’autres troubles nuisant au fonctionnement normal quotidien.

De plus, la Légion, à travers le pays, est affiliée et vient en aide à de nombreux programmes et initiatives qui traitent de santé mentale des vétérans, dont, entre autres, le Réseau de transition des vétérans, les Unités interarmées de soutien au personnel (UISP) et le programme Sans Limites, pour n’en nommer que quelques-uns. Tout officier d’entraide de direction peut aider un vétéran à accéder à ces services.

Il reste encore beaucoup à faire pour venir en aide aux vétérans en matière de santé mentale. Entretemps, la Légion préconise de meilleures politiques et programmes, et appuie la recherche dans le domaine. La Légion voit aussi activement à sensibiliser les gens sur les maladies mentales, en partageant des histoires de vétérans touchés par le SSPT et en appuyant des initiatives comme les Jeux Invictus de 2017 qui feront en sorte d’aider à dissiper les préjugés associés aux vétérans affligés de blessures physiques et de troubles de santé mentale. Nous continuerons d’appuyer tous les vétérans et leur famille, et d’exiger une amélioration de la recherche, des soins et de l’accès aux services et au soutien.

Si vous ou un vétéran que vous connaissez avez un problème de santé mentale, communiquez avec votre officier d’entraide de direction pour demander de l’aide. Tous les services de la Légion offerts par son Bureau d’entraide aux vétérans et à leur famille sont gratuits. Nul besoin d’être membre pour obtenir cette aide. Contactez un officier d’entraide de direction de la Légion.

Pour en savoir davantage sur les services de la Légion offerts aux vétérans, consultez Services aux vétérans.


 

Au sujet de la Légion royale canadienne

Créée en 1925, la Légion est la plus importante organisation de vétérans et de service communautaire au Canada. Nous sommes une organisation à but non lucratif présente à travers le pays et qui compte aussi des filiales aux États-Unis, en Europe et au Mexique. Avec plus de 275 000 membres, qui pour la plupart consacrent beaucoup de temps à faire du bénévolat au sein de leur filiale, l’union fait notre force.

Relations publiques / Demandes des médias : PublicRelations@Legion.ca

Legion.ca
Facebook.com/CanadianLegion
Twitter.com/RoyalCdnLegion
Instagram.com/royalcanadianlegion
youtube.com/user/RCLDominionCommand