Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

 

C’est maintenant qu’il faut investir dans nos forces armées… pour ceux qui servent et pour l’avenir du Canada

juin 8 2017

La nouvelle politique du gouvernement du Canada en matière de défense a été annoncée plus tôt hier. Celle-ci met l’accent sur l’investissement dans le personnel, les capacités à long terme, la croissance et la transparence de l’armée, et une nouvelle vision pour l’avenir.

Dans la foulée du budget fédéral de mars 2017 qui venait réduire le financement dans le renouvellement et l’entretien du matériel militaire vieillissant du Canada, il est clair que l’augmentation annoncée de 70 p. cent du budget vise à montrer au reste du monde que le Canada entend consacrer davantage à ses activités militaires. L’annonce d’hier promet une augmentation qui passera de 18,9 milliards de ce qu’il est maintenant à 32,7 milliards de dollars d’ici 2026‑2027, soit un financement de l’ordre de 62,3 milliards de dollars au cours des deux prochaines décennies. Cependant, les échéanciers de la plupart des principaux investissements s’avèrent plutôt vagues, et on y note d’importants retards dans les dépenses, et dont certains fonds ne seront disponibles qu’après les prochaines élections.

Compte tenu de l’annonce du budget de 2017, La Légion royale canadienne n’est pas surprise de constater un manque de détails et des retards dans les dépenses liées à l’acquisition et à l’entretien de l’équipement, et à la capacité opérationnelle. Notre inquiétude est que le retard dans les nouvelles dépenses maintenant pourrait être affecté à l’avenir par une réduction de dépenses. La Légion est d’avis que l’acquisition et l’entretien des équipements militaires sont essentiels au soutien de la capacité opérationnelle, de la formation et de la sécurité du personnel militaire, et à la sécurité de notre pays. La Légion maintient fermement que le gouvernement doit allouer dès maintenant des fonds pour soutenir l’acquisition et l’entretien de l’équipement militaire. Notre personnel est la ressource la plus précieuse, et nous voulons que l’organisation militaire ait les outils, les ressources, la formation et le soutien pour protéger nos hommes et nos femmes, et voir à ce qu’ils puissent faire leur travail et à rentrer chez eux en toute sécurité.

Dans l’annonce d’hier, le ministère de la Défense nationale a reconnu que son personnel est l’atout le plus précieux des Forces armées canadiennes. La politique de défense souligne une attention renouvelée sur « Les gens d’abord », y incluant un soutien à la santé et au bien-être de ses membres, une transition améliorée pour les vétérans malades et blessés vers la vie civile, un plan pour soutenir les familles des militaires, et une plus grande coopération entre les ministères de la Défense et d’Anciens Combattants Canada. Également souligné dans la politique, on retrouve une augmentation du personnel pour appuyer les opérations, soutenir de nouvelles priorités et générer de nouveaux investissements. Cela dit, le ministère de la Défense nationale entend renforcer ses effectifs avec 3 500 membres de la Force régulière et 1 500 de la Force de réserve.

La Légion est d’autre part heureuse de constater un accent renouvelé mis dans les soins et le soutien de nos membres militaires et de leur famille, et ce de leur enrôlement jusqu’après leur libération, soit selon une philosophie dite du « berceau jusqu’à la tombe ». Bien sûr ce sont les détails qui posent problème, et la Légion demande instamment au ministère de la Défense nationale de partager plus d’informations sur ce qu’il entend livrer, et ce, quand et comment, afin de respecter ses promesses. Peut-être plus important encore, alors que le Canada engage ses soldats, ses marins et ses aviateurs à se déployer à travers le monde, notre gouvernement doit être prêt à s’occuper d’eux quand ils rentreront chez eux. Le gouvernement du Canada doit réaffirmer son obligation solennelle envers les vétérans du Canada.

La Légion royale canadienne s’est engagée, au nom de tous et celles qui ont servi pour protéger les droits et les libertés dont nous jouissons aujourd’hui, à veiller à ce que les soins et les avantages des vétérans du Canada soient les meilleurs qui puissent être, et que tous les gouvernements respectent leurs obligations envers les hommes et femmes qui servent au sein des Forces armées canadiennes.

 


 

À propos de la Légion royale canadienne

Créée en 1925, la Légion est la plus importante organisation de soutien aux vétérans et de services communautaires au Canada. Nous sommes une organisation à but non lucratif dont la portée nationale s’étend à des filiales aux États-Unis, au Mexique et en Europe. Nos plus de 275 000 membres, dont plusieurs dévouent de nombreuses heures de bénévolat dans leur filiale, sont en fait notre force.

Relations publiques / Requêtes médiatiques : PublicRelations@Legion.ca

Legion.ca
Facebook.com/CanadianLegion
Twitter.com/RoyalCdnLegion
Instagram.com/royalcanadianlegion
youtube.com/user/RCLDominionCommand