Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

 

Lettre au rédacteur : La marque de commerce du coquelicot

oct. 25 2016
L’utilisation du coquelicot prend ses origines dans le poème du Lcol John McCrae, mais, de façon plus précise, c’est le 5 juillet 1921 que l’Association des vétérans de la Grande Guerre (Great War Veterans’ Association) du Canada – prédécesseur de La Légion royale canadienne – adopte officiellement le coquelicot comme symbole du Souvenir.

Le 30 juin 1948, la relation entre le coquelicot et la Légion est inscrite et renforcée par une loi du Parlement qui a pour effet d’accorder à la Légion la marque de commerce du symbole du coquelicot au Canada. Cette marque de commerce s’applique au symbole du coquelicot de quelque couleur ou forme que ce soit, lorsqu’utilisé comme symbole du Souvenir.

Cette importante responsabilité a été confiée à la Légion, afin que la plus grande organisation de vétérans du Canada puisse intervenir pour préserver le coquelicot comme symbole sacré du Souvenir de nos vétérans.

En acceptant, la Légion a assumé l’obligation de veiller à ce que le coquelicot ne soit jamais utilisé pour en tirer des gains à des fins personnelles ou commerciales, ou qu’il soit profané par une utilisation inappropriée.

Durant plus de 95 ans, la Légion a jugé nécessaire à l’occasion d’informer des particuliers et des entreprises que leur usage particulier de l’image du coquelicot pouvait diminuer la marque protégée du coquelicot ou mener à un risque d’enregistrement par d’autres de marques similaires pouvant porter à confusion. Or, la plupart des Canadiens et des Canadiennes comprennent que la commercialisation ou la politisation du coquelicot comme symbole du Souvenir se fait au détriment de la sensibilisation et de l’appréciation des sacrifices consentis, et des dons recueillis pour venir en aide aux vétérans canadiens dans le besoin.

Cela dit, la Légion a autorisé plusieurs organisations et compagnies à utiliser le symbole du coquelicot lors de diverses initiatives mettant l’accent sur le Souvenir. Toute personne physique ou morale désirant faire l’utilisation du symbole du coquelicot est invitée à contacter la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

N’oublions jamais.

Le président national,
Dave Flannigan