Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

 

La Légion est fière de ses services offerts aux vétérans

mai 4 2016
Legion Welcome's Government's Changes to Permanent Impairment Allowance and Adoption of Family Care Relief Benefit Program

Un article récemment paru a mis en question la conduite des officiers d’entraide et de leurs adjoint(e)s quant à leur accès aux dossiers médicaux des vétérans qui sont maintenus à Anciens Combattants Canada (ACC).

La Légion, comme vous le savez, apporte son aide aux vétérans – y compris les militaires et les membres de la GRC en service actif – et à leur famille, pour les diriger lors du processus compliqué qu’est la demande de prestations d’invalidité.

Or, afin d’être en mesure d’accomplir cet important travail, ACC et la Légion ont convenu d’un protocole d’entente (PE) en vertu duquel ACC approuve la divulgation à la Légion d’informations liées aux vétérans, sous la garantie que cette dernière n’utilisera les informations que dans le seul but de représentation des vétérans. De plus, avant même que la Légion n’apporte son aide à une personne, une condition préalable est l’autorisation signée de la personne autorisant la Légion à accéder à ses dossiers. « Voilà plusieurs années déjà, la Légion avait relevé des accès non autorisés au Réseau de prestation des services aux clients (RPSC) d’ACC, auxquels il s’en est suivi des correctifs immédiats. Depuis, aucune plainte valide n’a été reçue », d’affirmer Ray McInnis, le directeur du Bureau d’entraide.

Pour ce qui est de la mention dans l’article d’une enquête en cours par le Commissariat à la protection de la vie privée (CPVP), en lien avec un accès non autorisé, bien que la Légion n’ait pas été contactée par le CPVP, ACC nous a contacté et nous lui avons fourni toute l’information demandée. Cela dit, nous sommes confiants que nos officiers d’entraide de direction ont agi correctement en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Le Bureau d’entraide de la Légion et tous les officiers d’entraide de direction agissent en toute conformité avec le PE établi avec ACC. Les officiers d’entraide de direction ont fait l’objet d’une enquête de sécurité de la part d’ACC pour avoir accès au RPSC, détiennent d’autre part une autorisation signée leur donnant droit de représenter leur client, et ont leur accès est contrôlé et surveillé par ACC. La responsabilité de protéger la vie privée et la confidentialité de nos vétérans et de leur famille est de la plus grande importance pour les officiers d’entraide de la Légion qui, à cet égard, respecte les exigences de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Bon an mal an, la Légion vient en aide en moyenne à quelque 3 200 vétérans dans leur demande de prestation d’invalidité. « Je suis extrêmement fier de constater, et ce, depuis 90 ans, que le Réseau du Bureau d’entraide de la Légion offre un service de représentation aux vétérans et à leur famille afin d’obtenir les soins et les avantages qu’ils méritent », a tenu à dire le président national, M. Tom Eagles.

- 30 -

Pour plus d’informations, prière de contacter M. Bruce Poulin à la Direction nationale, au (613) 591-3335 (p. 241) ou au (613) 292-8760, ou encore par courriel à bruce.poulin@legion.ca.