Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

 

La Légion – Militant de longue date en matière de santé mentale

mai 2 2016

Legion Welcome's Government's Changes to Permanent Impairment Allowance and Adoption of Family Care Relief Benefit Program

La semaine du 2 – 8 mai est la Semaine annuelle de la santé mentale au Canada… et c’est là une occasion rêvée de sensibiliser davantage et de dissiper les stigmates sur la santé et les maladies mentales. En effet, la santé mentale s’avère un problème grandissant pour les vétérans et les militaires en service actif, y compris les membres de la GRC, et La Légion royale canadienne s’affaire depuis longtemps déjà à réclamer des solutions et du soutien en matière de santé mentale pour la communauté de vétérans.

Avant même que les troubles de stress post-traumatique (TSPT) et les traumatismes de stress opérationnel (TSO) n’apparaissent sur nos radars, la Légion était à l’œuvre à mettre sur pied des programmes d’intervention pour venir en aide aux vétérans avec des problèmes de maladie mentale et les aider dans leur transition à la vie civile. Depuis les tout débuts, la Légion a apporté son soutien à plusieurs initiatives en matière de santé mentale et contribué des millions de dollars aux défis posés.

L’an dernier, la Légion a fait don de 1 million $ au Royal pour l’aider à mettre sur pied le premier centre d’imagerie cérébrale au Canada se consacrant exclusivement à la recherche dans le domaine de la santé mentale.

En 2012, la Légion a lancé un programme d’envergure nationale – « Leave the Streets Behind » – pour venir en aide aux vétérans sans abri, en leur fournissant un appui immédiat et à long-terme, dont, entre autres, à ceux et celles affligés de problèmes de santé mentale.

La Légion agit aussi en partenariat en apportant son soutien à travers le pays à de nombreux programmes et initiatives venant en aide dans le secteur de la santé mentale, dont, entre autres, le Réseau de transition des vétérans, l’Unité interarmées de soutien du personnel, et Soldier On.

Et plus récemment ce mois-ci, la Légion a été très heureuse d’annoncer la création de la Section spéciale de traumatismes de stress opérationnel (TSO), soit un réseau de soutien par les pairs qui verra à sensibiliser et à venir en aide à tous les vétérans et à leur famille souffrant de TSO, y compris les TSPT, de troubles anxieux, de dépression, de troubles liés à l’utilisation de substances, et d’autres maladies qui perturbent la vie quotidienne.

La Légion est déterminée à voir à ce que chaque vétéran reçoive les soins et les avantages auxquels il a droit; à cet égard, nous continuons notre travail de sensibilisation et de revendication pour que les blessures invisibles de nos militaires et vétérans soient traitées.

Si vous – ou un vétéran que vous connaissez – souffrez d’une affection, sachez que la Légion, depuis toujours, est là pour vous aider. Et bien que dans le domaine de la santé mentale nous ne pouvons vous venir en aide directement, notre Réseau d’officiers d’entraide saura vous diriger vers les nombreux programmes et services mis à la disposition des vétérans et de leur famille pour obtenir l’aide dont vous avez besoin.

En plus des programmes de la Légion et du soutien offert, nous invitons tous les vétérans à visiter leur filiale locale pour y partager la camaraderie et obtenir le soutien. Les filiales sont un lieu de rencontre où les vétérans peuvent retrouver leur confiance et un certain réconfort, et commencer à obtenir l’aide dont ils ont besoin.