Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

 

La Légion mettra le drapeau canadien en berne durant le Jour de la bataille de Vimy

avr. 2 2015

OTTAWA (Ont.) 2 avril 2015 – Le drapeau canadien de toutes les filiales de la Légion sera en berne le 9 avril 2015, de l’aube jusqu’au crépuscule, afin de commémorer le Jour de la bataille de Vimy. C’est lors de cette fameuse bataille que les Canadiens, en prenant d’assaut la crête de Vimy, ont réussi là où les autres forces alliées avaient échoué.

« Assurer le maintien de la tradition qui consiste à honorer notre patrimoine militaire et à en perpétuer le souvenir est très important pour la Légion et ses 300 000 membres », a laissé entendre M. Tom Eagles, président national de La Légion royale canadienne. « La bataille de la crête de Vimy, une bataille qui a débuté le lundi de Pâques de l’année 1917, est une journée que plusieurs considèrent, à travers l’histoire, toute aussi importante que la signature du premier document qui a mené à la création du Canada en 1867 (l’AANB) », a souligné M. Eagles.

La capture la crête de Vimy par les quatre divisions du Corps canadien, qui, pour la première fois, combattaient ensemble comme une seule unité, a grandement contribué à donner au Canada le droit de participer, à titre de pays signataire, au Traité de Versailles en 1919. C’était aussi tout juste avant cette bataille que le premier ministre de l’époque, Sir Robert Borden, avait établi un contrat social avec les forces armées du Canada en ces termes :

« Vous pouvez vous lancer dans l’action en ayant l’assurance suivante, que je vous donne en qualité de chef du gouvernement : vous n’avez pas à craindre que le gouvernement et le pays omettent de reconnaître la valeur du service que vous êtes sur le point de rendre et du service que vous avez déjà rendu. Le gouvernement et le pays considéreront comme leur premier devoir de prouver aux anciens combattants qu’ils apprécient à leur juste valeur les services inestimables rendus à la nation et à l’Empire, et aucun homme, qu’il revienne des Flandres ou qu’il y reste, n’aura de raisons valables de reprocher au gouvernement d’avoir abandonné à leur sort les hommes qui ont remporté la victoire ou ceux qui ont perdu la vie. »

En 2003, le gouvernement fédéral décrétait par une loi du Parlement que le 9 avril de chaque année serait le Jour de la bataille de Vimy. En ce jour, le drapeau canadien sera aussi mis en berne sur la Tour de la Paix, de l’aube jusqu’au crépuscule, en l’honneur de tous ceux qui ont fait l’ultime sacrifice lors de cette bataille mémorable. C’est là d’ailleurs la seule bataille à avoir été ainsi reconnue par une loi du Parlement

- 30 –

Pour plus d’informations, veuillez contacter M. Bruce Poulin à la Direction nationale, au (613) 591‑3335 (p. 241) ou au (613) 292‑8760, ou encore à bruce.poulin@legion.ca.