Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

 

Selon la Légion, la réponse du gouvernement aux recommandations du comité ACVA manque de substance

févr. 2 2015

OTTAWA (Ont.) 2 février 2015 – La Légion royale canadienne est frustrée par l’absence de progrès du gouvernement actuel quant au suivi à apporter au rapport du Comité permanent des anciens combattants (ACVA) intitulé « La Nouvelle Charte des anciens combattants : allons de l’avant », un rapport qui a été déposé en juin 2014. L’annonce de vendredi soir ne fait rien de sensible pour donner suite aux recommandations et, encore une fois, vient repousser les échéanciers.

« Le comité ACVA a présenté 14 recommandations dans son rapport et la Légion s’attendait à de véritables mesures pour régler les problèmes émanant de la Nouvelle Charte des anciens combattants », de dire le président national de La Légion royale canadienne, M. Tom Eagles. En particulier, la Légion a identifié trois lacunes graves dans la Nouvelle Charte des anciens combattants, lacunes qu’elle a par ailleurs présentées en comité, soit :

  • L’Allocation pour perte de revenus doit être bonifiée à hauteur de 100 % du salaire pré-libération, être maintenue toute la vie durant et tenir compte des gains projetés pour l’ensemble de la carrière du membre des Forces armées canadiennes;
  • Le montant maximum de l’Indemnité d’invalidité doit être revu à la hausse, en toute équité avec ce que les travailleurs blessés dans la vie civile se voient accorder en dommages-intérêts par les tribunaux;
  • L’iniquité actuelle quant à l’Allocation pour perte de revenus versée aux réservistes de classe « A » et de classe « B » (moins de 180 jours) ayant subi des blessures dues au service doit cesser.

« Même si nous reconnaissons que ce sont là des enjeux complexes qui demandent beaucoup de temps, d’efforts et de ressources financières à mettre en place, nous de la Légion croyons que le gouvernement a eu suffisamment de temps pour en examiner les ramifications, mais qu’il n’a tout simplement pas la volonté de mettre en œuvre les importants changements nécessaires au bien-être de nos vétérans », de noter M. Eagles. « La Légion est bien décidée à ce qu’on donne suite aux recommandations du comité ACVA, et nous poursuivrons nos efforts en ce sens auprès du gouvernement pour le presser à agir et à en arriver maintenant avec des progrès concrets », de conclure M. Eagles.

ACVA Hourglass_socialmedia_frParmi les efforts de la Légion à venir, mentionnons :

  • Poursuite des rencontres avec les agences gouvernementales afin de trouver des solutions venant en aide aux vétérans;
  • Accueil d’une réunion de l’Assemblée consultative des vétérans dont l’objectif sera de préciser nos revendications de façon soigneusement coordonnée et ciblée eu égard à ces enjeux toujours en suspens;
  • Maintien des communications avec nos plus de 300 000 membres de la Légion et le public canadien en général pour nous assurer qu’ils sont au courant des besoins de nos vétérans, et de nos attentes du gouvernement à cet égard.

« La poursuite du dialogue avec le gouvernement et les Canadiens est importante. Encore une fois, la Légion réitère sa demande auprès du gouvernement pour qu’il agisse dès maintenant et engage les ressources nécessaires, tant sur le plan législatif que financier, pour assurer le bien-être de nos vétérans et de leur famille. Ceux-ci ne peuvent attendre plus longtemps, car le temps commence à manquer », de rappeler M. Eagles.

La présentation faite par la Légion au comité ACVA est disponible en cliquant ici6

Le rapport du comité ACVA est disponible en cliquant ici7

- 30 -

Pour plus d’informations, veuillez contacter M. Bruce Poulin, à la Direction nationale, au (613) 591 3335 poste 241 ou au (613) 292 8760, ou encore à bruce.poulin@legion.ca8.