Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

 

La Légion se félicite du soutien de l’Ombudsman des Vétérans pour un plan d’action visant à élargir l’accès aux avantages pour les Vétérans

août 21 2014

OTTAWA (Ont.) 20 août 2014 – La Légion royale canadienne reconnaît depuis longtemps que l’application concrète des dispositions liées à l’Allocation pour déficience permanente de la Nouvelle Charte des anciens combattants était indûment restrictive et présentait des contraintes jugées déraisonnables par bon nombre de vétérans handicapés qui sont en mesure de se qualifier et qui parviennent à obtenir un niveau approprié de cette importante allocation. Cet enjeu, qui a été à l’avant-plan du travail de revendication de la Légion, a de nouveau été reconduit par les délégués lors du Congrès national de la Légion de 2014. De plus, la position de la Légion a été réaffirmée auprès des groupes de vétérans qui composent le Groupe consultatif des anciens combattants, et qui ont tous convenu que des mesures doivent être prises par le gouvernement pour corriger cette iniquité.

À cet effet, La Légion royale canadienne se réjouit du rapport de M. Guy Parent et de son équipe – Appuyer les vétérans atteints d’une déficience grave – et continue dans sa foulée à exiger qu’un plan d’action soit mis sur pied pour s’assurer que tous les vétérans aient accès aux soins et aux avantages qu’ils méritent. « Le Bureau de l’Ombudsman a présenté quatre recommandations visant à améliorer l’accès à l’Allocation pour déficience permanente et à son supplément » de dire M. Tom Eagles, président national de la Légion royale canadienne. « Cela verra à faire en sorte que les vétérans les plus gravement blessés et malades, et leurs survivants, soient assurés d’une stabilité financière à un moment où ils pourraient être très vulnérables », de rajouter M. Eagles.

Ce rapport est aussi très opportun alors que le gouvernement s’apprête à répondre aux 14 recommandations soumises par le Comité permanent des anciens combattants, et devant lequel la Légion a clairement exprimé qu’elle s’attendait à un plan d’action de la part du gouvernement pour améliorer la Nouvelle charte des anciens combattants. « En mettant en œuvre les recommandations du nouveau rapport de l’Ombudsman, Anciens Combattants Canada permettra d’améliorer l’accès à l’Allocation pour déficience permanente et à son supplément, et apportera une stabilité et une sécurité financière au survivant du vétéran » a dit M. Eagles.

La Nouvelle Charte des anciens combattants, lorsqu’introduite en 2006, avait été acclamée et célébrée comme un document évolutif. Bien que des changements pour en améliorer certains aspects financiers aient été introduits en 2011, la Légion fait encore pression pour en corriger des lacunes en matière de dignité, de justice et d’équité. « L’enjeu en suspens le plus important est d’assurer la justice et l’équité dans la disponibilité des avantages, des services et des programmes pour nos vétérans – et leur famille – qui ont été blessés alors qu’ils étaient au service de leur pays, et ce, peu importe où et quand ils ont servi », a dit M. Eagles.

La Légion attend vivement la réponse du gouvernement aux recommandations du Comité permanent, une réponse attendue d’ici le 30 septembre, et entérine pleinement la demande faite par l’Ombudsman au gouvernement de mettre rapidement en application les quatre recommandations de son rapport, pour que les vétérans les plus gravement blessés reçoivent l’aide financière dont ils ont besoin.

Pour plus d’informations, veuillez contacter M. Bruce Poulin, de la Direction nationale, au (613) 591 3335 poste 241 ou au (613) 292 8760, ou encore à bruce.poulin@legion.ca6