Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

 

Créée à partir du besoin de camaraderie et de soutien

déc. 11 2013

La Légion, qui compte plus de 320 000 membres est ancrée dans une longue tradition de vétérans qui aident d’autres vétérans. Suite à la Première Guerre mondiale, des vétérans ont perçu le besoin de se réunir avec d’autres vétérans et de se parler dans une atmosphère détendue. Tout ce qu’ils voulaient, c’était un endroit où ils pouvaient se retrouver sans avoir peur d’être jugés ou rejetés, et échanger sur leurs expériences de déploiement, tant au Canada qu’outre-mer. Or, en 1926, ces derniers se sont regroupés pour créer La Légion royale canadienne.

Les défis auxquels font face les vétérans, tant durant le service qu’après leur libération, sont fort courants et se sont amplifiés de façon unique avec les rôles et les responsabilités qu’ils acquièrent pendant qu’ils sont en service actif. Des membres des FAC et de la GRC peuvent avoir subi d’importantes blessures, des pertes de collègues et amis, des traumatismes liés au stress opérationnel, des problèmes de santé mentale, et des difficultés dans leur transition à la vie civile.

Ces défis ne sont pas nouveaux pour les Forces armées canadiennes et la GRC. Et ces défis peuvent persister bieu au-délà des années de service. Pourtant, c’est dans ce contexte de défis que la Légion a été créée en 1926… et, à ce jour, la Légion continue d’apporter son aide pour les mêmes raisons. La Légion a commencé à partir d’une variété d’associations de vétérans qui ont affronté la difficulté à obtenir les soins et les prestations que leurs pays leurs avaient promis.  Ensemble, ils se sont constituer en une association où tous les vétérans pourraient se regrouper pour obtenir du soutien… et où ensemble, ils pourraient mutuellement s’entraider et voir à la défense de leurs droits et intérêts. Cette notion d’entraide à la Légion perdure encore à ce jour. La Légion a été créée à partir d’un besoin de camaraderie et de soutien mutuel… et aujourd’hui encore, c’est là l’essence même de ce que nous sommes et de ce que nous faisons.

La Légion n’est pas une clinique médicale, et encore moins sommes-nous en mesure d’offrir des soins thérapeutiques. Nos filiales ne sont pas ouvertes 24 heures par jour, sept jours par semaine. Nous ne pouvons non plus vous offrir des services professionnels de counselling; mais toutefois, nous avons l’expérience et l’expertise pour pouvoir vous guider vers les programmes et les services6 qui sauront vous venir en aide, et surtout… nous nous soucions de vous. Nos vétérans, tant jeunes et moins jeunes, font face à tellement de défis. La Légion peut aider en mettant en contact entre eux les générations de vétérans et d’officiers de police. Nous sommes un lieu de rassemblement où les vétérans peuvent reprendre des forces, trouver du réconfort et commencer à recevoir l’aide dont ils ont besoin.

Nous invitons tous les vétérans à visiter votre filiale locale de la Légion7 et à y découvrir ce que nous avons à offrir. Tous les vétérans y sont bienvenus… que vous soyez de la Force régulière ou de la Force de réserve des Forces armées canadiennes, un membre de la GRC, que vous soyez toujours en service, à la retraite ou en congé de maladie, souffrant ou non d’un handicap, à offrir votre aide ou à souffrir, seul ou avec une famille, jeune ou moins jeune… une place vous attend à la Légion!

Nous sommes ici pour vous accueillir, vous et votre famille.
Nous sommes ici pour vous faire une place bien à vous.
Nous sommes ici pour vous représenter.
Nous sommes ici pour vous apporter le soutien.
Nous sommes ici pour vous aider à obtenir l’aide dont vous avez besoin.
Nous sommes votre famille militaire élargie.

Les filiales locales de la Légion opèrent toutes de façon individuelle, et chacune a sa propre personnalité et culture. Nous vous encourageons à visiter votre filiale locale, à vous y présenter et à découvrir comment on peut vous aider. Contactez l’officier de service qui verra à bien vous diriger vers les services dont vous avez besoin. Si vous comptez jouer un rôle plus actif au sein de votre filiale, alors pensez à devenir membre8. Votre adhésion vous permettra de faire entendre votre voix sur les politiques et les positions que la Légion entend prendre sur les enjeux les plus importants touchant les vétérans. Entretenez-vous avec un collègue vétéran ou peut-être l’officier de service de la filiale, et constatez par vous-même ce qui fait de La Légion royale canadienne la pierre angulaire emblématique dans la plupart des communautés canadiennes.

Venez nous visiter dès aujourd’hui! La porte est grande ouverte. Nous sommes là pour vous venir en aide.

Le président national,

Gordon Moore