Archives des actualités

 

Ne laissez personne derrière - Crise en Afghanistan

nov. 6, 2021
Les hommes et les femmes qui servent notre pays vivent selon le code Ne laissez personne derrière. Pourtant, aujourd'hui, les vétérans du Canada sont confrontés à l'inaction du gouvernement pour sauver nos frères et sœurs d'armes afghans qui ont été laissés à eux-mêmes face à la menace de représailles, de torture et de mort de la part des talibans. La Légion royale canadienne demande au gouvernement du Canada de respecter son devoir moral de sauver la vie de nos partenaires afghans. Lisez la lettre complète adressée au premier ministre ci-dessous.

Les hommes et les femmes qui servent notre pays vivent selon le code Ne laissez personne derrière. Pourtant, aujourd'hui, les vétérans du Canada sont confrontés à l'inaction du gouvernement pour sauver nos frères et sœurs d'armes afghans qui ont été laissés à eux-mêmes face à la menace de représailles, de torture et de mort de la part des talibans.

La Légion royale canadienne demande au gouvernement du Canada de respecter son devoir moral de sauver la vie de nos partenaires afghans.  Lisez la lettre complète adressée au premier ministre ci-dessous.


5 novembre 2021 

Le très honorable Justin Trudeau, C.P., député
Premier ministre du Canada
Bureau du Premier ministre
80, rue Wellington
Ottawa ON K1A 0A2


Appel urgent à faire face à la crise en Afghanistan

Monsieur le Premier Ministre,

Les vétérans du Canada vivent selon le code « Ne laissez personne derrière. » Pourtant, nos frères et soeurs d'armes afghans ont été délaissés en Afghanistan et vivent sous la menace de représailles, de torture et même de mort de la part des Talibans. Les interprètes Afghans et leurs familles ont non seulement risqué leur vie pour soutenir la mission canadienne en Afghanistan, mais ils ont aussi assuré la sécurité de nos troupes. Les membres des Forces armées canadiennes qui ont servi en Afghanistan cherchent désespérément à mettre leurs camarades en sécurité. Nos vétérans sont déterminés à ne pas faillir à leur obligation morale d'aider.

La Légion royale canadienne demande au gouvernement canadien de respecter son devoir moral de sauver la vie de nos partenaires afghans qui ont servi dans le cadre de la mission du Canada en Afghanistan. Ne laissez personne derrière. Ne pas le faire viendrait enfreindre le code d'honneur, violer son engagement envers ceux qui servent, et condamner nos partenaires à de brutales représailles, et entraînerait des répercussions sur la santé mentale avec lesquelles les vétérans du Canada devront composer pendant longtemps.

Il est grand temps que le gouvernement du Canada prenne des mesures pour évacuer immédiatement les Afghans vulnérables vers un endroit sûr, et où, si nécessaire, des contrôles de sécurité additionnels pourront être effectués. La communauté des vétérans s'est alliée aux Canadiens dans une mission frénétique afin d’évacuer des interprètes et des civils afghans. Le gouvernement doit intervenir et faire en sorte que cette mission se réalise.

Ne laissez personne derrière. Sauvez des vies et protégez les personnes les plus menacées – les interprètes afghans, les femmes militantes, les personnes LGBTQ2+, les membres des minorités ethniques, les journalistes, les militants des droits des personnes handicapées et les défenseurs des droits de l'homme, ainsi que leurs familles, que ce soit en Afghanistan, dans les régions frontalières ou le long des voies propices aux demandeurs d'asile. Nous vous implorons de :

  • Fournir un financement d'urgence pour les refuges, la protection et la sécurité, la sécurité numérique et les besoins de première nécessité.
  • Évacuer immédiatement les Afghans vulnérables vers une zone sécuritaire pour une évaluation de sécurité plus poussée, en faisant appel à des organisations établies qui peuvent travailler avec les organisations afghanes pour mener à bien cette mission.
  • Simplifier les communications et les procédures afin de fournir aux Afghans des critères de sélection clairs, et travailler avec les organisations partenaires en Afghanistan pour s'assurer que ceux qui répondent à ces critères puissent être rapidement identifiés et traités.
  • Fournir du personnel et des ressources supplémentaires, des mesures d'immigration spéciales, une aide à la relocation et tout autre soutien nécessaire pour accélérer le rythme de réinstallation afin de répondre à l'urgence et aux conditions alarmantes de la situation actuelle, et ce, en vue d'atteindre l'objectif de 40 000 réfugiés afghans d'ici un an.
  • Attribuer aux réfugiés afghans le statut de réfugié présumé, tout comme en 2015 avec l'initiative de réinstallation des réfugiés syriens.

Cette situation est urgente et alarmante. Bien que La Légion royale canadienne reconnaisse les efforts du gouvernement pour soutenir cette crise humanitaire – les 50 millions promis en soutien humanitaire; l'augmentation récente à 40 000 réfugiés afghans à être acceptés; les initiatives d'évacuation à ce jour – il faut faire plus, et ce, de façon immédiate et urgente.

La Légion royale canadienne demande au gouvernement du Canada de passer à l’action dès maintenant.

Le président national,
Bruce Julian

cc:     L’honorable Mélanie Joly, Ministre des Affaires étrangères
          L’honorable Harjit Sajjan, Ministre du Développement international
          L’honorable Sean Fraser, Ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté