Archives des actualités

 

L’aide du fédéral parvient à des centaines de filiales de la Légion

déc. 21, 2020
Plus de la moitié des 1 380 filiales de La Légion royale canadienne ont reçu aujourd'hui près de la moitié des fonds d’appui alloués par le gouvernement fédéral pour leur venir en aide. Au total, ce sont plus de 7,2 millions en aide financière qui ont été distribués par le Siège national de la Légion à 701 filiales qui en ont récemment fait la demande par le biais d'Anciens Combattants Canada.

Embellie en vue pour les filiales fortement touchées par la pandémie

OTTAWA (Ont.) 21 décembre 2020 - Plus de la moitié des 1 380 filiales de La Légion royale canadienne ont reçu aujourd'hui près de la moitié des fonds d’appui alloués par le gouvernement fédéral pour leur venir en aide.

Au total, ce sont plus de 7,2 millions en aide financière qui ont été distribués par le Siège national de la Légion à 701 filiales qui en ont récemment fait la demande par le biais d'Anciens Combattants Canada. D’autres fonds seront distribués au cours des prochaines semaines. De nombreuses filiales ont eu bien du mal à faire face à leurs coûts opérationnels suite à leur fermeture et à l'annulation d'événements.

« Je suis tout à fait ravi de savoir que nos filiales ont maintenant reçu l'aide dont elles avaient désespérément besoin », a avoué M. Thomas D. Irvine, président national de la Légion. « C'est tout un soulagement de réaliser qu'elles pourront poursuivre leur travail extraordinaire, sans devoir être exposées au lourd fardeau de stress financier qui les guettait », a-t-il aussi tenu à ajouter.

Rappelons que la Légion a reçu plus tôt cet automne, dans le cadre du projet de loi C-4, 14 millions d'une enveloppe de 20 millions de dollars destinée à des organismes de vétérans.

« Les filiales de la Légion font partie de nos partenaires les plus importants pour soutenir nos vétérans et veiller à ce que les Canadiens se souviennent des sacrifices qu’ils ont consentis, a rappelé l’honorable Lawrence MacAulay, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale. Je suis fier que le gouvernement du Canada soit en mesure de leur fournir le financement dont ils ont besoin pour traverser la pandémie alors que nous continuons de travailler ensemble au nom de nos vétérans et de leurs familles. »

De nombreuses filiales sont heureuses de prendre un nouveau virage grâce à cette aide fort appréciée.

Avec les contraintes imposées sur les rassemblements, la filiale no 371 de La Ronge en Saskatchewan n'encaissait pratiquement plus aucun revenu et devait puiser dans ses économies pour opérer. Elle a dû donc réduire ses coûts en supprimant le Wi-Fi et le téléphone, en baissant le chauffage et en débranchant ses appareils électriques.

« La Légion est une présence importante dans notre communauté et j'entrevoyais mal la fin de ce qui est partie prenante de la ville depuis plus de 55 ans », de se rappeler Shaune Lapworth, président de la filiale.

Avec près de 9 000 dollars d'aide financière, les choses ont changé. « Ce soutien nous permettra de garder nos portes ouvertes et de continuer à faire ce que notre filiale s'active à accomplir. Cela nous permettra d'opérer jusqu'à ce que le problème de la COVID soit chose du passé », a-t-il espéré.

Plus au sud, à la filiale no 77 de Yorkton, cette inquiétude s'est dissipée pour l'instant avec la nouvelle qu'elle s’est vu accorder plus de 15 000 dollars.

« Je suis enthousiaste et satisfait, d’avouer M. Ken Gordon, président de la filiale. Le plus important, a‑t‑il ajouté, est que cela permettra de maintenir une présence viable de la Légion dans notre communauté. » Selon lui, les fonds d'appui viendront couvrir des services tels qu’assurance et services publics, et, au final, leur permettre de poursuivre leur travail.

Le Siège national de la Légion offrira en janvier une deuxième possibilité de présentation de demande pour les filiales qui n'ont pu rencontrer la date limite initiale de décembre. Si des fonds supplémentaires devaient s'avérer disponibles, ceux-ci seront distribués lors d'une troisième phase.

« Ce financement permettra non seulement à de nombreuses filiales de traverser la pandémie, mais aussi à d'autres de ne pas devoir fermer, a tenu à préciser M. Irvine. C'est là le résultat que nous escomptions. Cela étant, nous tenons de nouveau à remercier Anciens Combattants Canada et le gouvernement fédéral pour le programme d'aide et leur reconnaissance du rôle crucial que jouent nos filiales dans le soutien apporté à nos vétérans, à leurs familles et la collectivité. »

 

À propos de La Légion royale canadienne

Créée en 1925, la Légion est la plus grande organisation de soutien aux vétérans et de services communautaires qui soit au Canada. Opérant dans un but non lucratif et d’une portée pancanadienne, la Légion se compose aussi de filiales aux États-Unis, en Europe et au Mexique, et compte quelque 260 000 membres, dont plusieurs contribuent bénévolement beaucoup de temps à leur filiale. La force de la Légion est dans le nombre.

Relations publiques / Requêtes médiatiques : PublicRelations@Legion.ca / 343-540-7604 / Nujma Bond

Legion.ca
Facebook.com/CanadianLegion
Twitter.com/RoyalCdnLegion
Instagram.com/RoyalCanadianLegion
YouTube.com/user/RCLDominionCommand
LinkedIn.com/company/RoyalCanadianLegion