Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

Demeurez informé. Souscrivez aux mises à jour de la Légion:

La Légion royale canadienne révoque l'adhésion de membres pour imposture militaire

janv. 20, 2020
La Légion royale canadienne a, dans une mesure sans précédent, révoqué l'adhésion de deux membres qui auraient été impliqués dans des cas d'« imposture militaire ».

Un précédent pour la Légion : Interdiction à vie d'adhésion pour imposture militaire

OTTAWA (Ont) - 20 janvier 2020 – La Légion royale canadienne a, dans une mesure sans précédent, révoqué l'adhésion de deux membres qui auraient été impliqués dans des cas d'« imposture militaire ».

« La Légion prend le problème d'imposture militaire très au sérieux », a rappelé le président national Thomas D. Irvine, CD. « Quiconque allègue de façon frauduleuse des services ou des sacrifices dégrade l'honneur de ceux et celles qui ont servi, et jette un énorme discrédit sur cette organisation. Je ne peux laisser la réputation et les actions de la Légion être ternies par une telle conduite déshonorante ».

C’est pourquoi au cours de la fin de semaine, et après vérifications, une interdiction à vie d'adhésion d'un membre de l’Ontario et d'un autre de Colombie-Britannique a été promulguée. La Légion a enquêté sur les allégations concernant le service militaire des membres et le port de médailles qu'ils n'auraient pas mérités. M. Irvine a fait part de sa décision au Conseil exécutif national de la Légion après avoir exposé les mesures qu'il avait prises avant d'en arriver à sa décision charnière, et ce, en vertu des Statuts généraux de la Légion.

« J'ai fourni à chacun l'occasion de réfuter les éléments de preuves alléguées de leurs prétendues affirmations de service non fondées et de port de médailles non méritées; or, leurs arguments se sont avérés sans fondement », explique-t-il. Il faut noter que l'expulsion de la Légion peut se faire suite au processus de plainte de la Légion, ou encore le président national peut révoquer l'adhésion après enquête et pour un motif sérieux.

Il est à noter que La Légion royale canadienne avait récemment introduit une nouvelle modification à ses statuts stipulant que tout membre reconnu coupable conformément à l’article 419 du Code criminel du Canada serait automatiquement expulsé de la Légion.

Suite à son élection au poste de président national en 2018, M. Irvine avait par ailleurs exprimé dans son mandat l’intention d'adopter une position ferme vis-à-vis l'imposture militaire. La Légion croit que l'imposture militaire est synonyme de service volé.

Pour en savoir plus sur le sujet : Position de la Légion sur l’imposture militaire

 

À propos de La Légion royale canadienne

Créée en 1925, la Légion est la plus grande organisation de soutien aux vétérans et de services communautaires qui soit au Canada. Opérant dans un but non lucratif et d’une portée pancanadienne, la Légion comporte aussi des filiales aux États-Unis, en Europe et au Mexique, et compte quelque 260 000 membres, dont plusieurs contribuent bénévolement beaucoup de temps à leur filiale. La force de la Légion est dans le nombre.

Relations publiques / Requêtes médiatiques : 613-591-3335 p. 241 ou PublicRelations@Legion.ca

Legion.ca
Facebook.com/CanadianLegion
Twitter.com/RoyalCdnLegion
Instagram.com/royalcanadianlegion
youtube.com/user/RCLDominionCommand