Soutien à la santé mentale

Parlons-en!

La santé mentale est un des problèmes les plus répandus au Canada et la Légion s’est engagée à aider les vétérans et leurs familles pour qu’ils aient l’aide et le soutien dont ils besoin.

Les défis auxquels font face les vétérans, y compris les militaires et les membres de la GRC, qu’ils soient en service ou à la retraite, sont très généralisés et se sont modifiés de façon peu commune au fil des rôles et responsabilités que ces derniers ont assumés tout au long de leur service. Certains vétérans ont subi de graves blessures, la perte de confrères et amis, des traumatismes liés au stress opérationnel, des défis d’ordre de santé mentale, y compris le syndrome de stress post-traumatique, et des difficultés à effectuer la transition vers la vie civile.

La Légion existe pour soutenir les vétérans et leurs familles, comme cela a toujours été. Bien que nous ne puissions offrir une aide directe dans le domaine spécialisé qu’est la santé mentale, notre réseau d’officiers d’entraide est en mesure de vous diriger vers de nombreux programmes et services accessibles aux vétérans et à leurs familles pour avoir l’aide dont ils on besoin.


Aide d’urgence et immédiate disponible :

  • Pour toute situation urgente ou de crise, appelez le 911.
  • Pour tous les vétérans ou leurs familles qui se retrouvent dans des situations d’urgence ou qui ont besoin d’aide, une ligne d’écoute téléphonique sans frais 24/7 est disponible en appelant le 1-800-268-7708. Ce Service d’aide ACC/FAC est une ligne d’aide sans frais pouvant offrir aux vétérans et à leurs familles des services de counselling à court-terme et d’orientation, y compris du soutien pour des problèmes psychologiques ou émotifs.

Services offerts par le département de la Défense et des anciens combattants du Canada:

  • Les militaires en service et leurs familles peuvent joindre la Ligne d’information pour les familles au 1-800-866-4536, ou encore au 1-613-995-5234, pour parler à des conseillers professionnels, et ce, 7 jours sur 7, 24 heures par jour. Ce service est administré par le Programme des services aux familles de militaires, soit une division des Services de bien-être et moral des Forces canadiennes. Les familles qui appellent la Ligne d’information peuvent recevoir sur une base à court-terme des services de consultation, des services d’orientation à leurs centres de ressources pour les familles de militaires ou à d’autres services communautaires, ainsi que de l’information sur les politiques et les procédures des Forces armées canadiennes. Ce service n’en est pas un offert par des pairs; des conseillers professionnels en assurent la qualité. La Ligne d’information pour les familles maintient aussi un service de messages téléphoniques enregistrés avec des informations sur les déploiements actuels des militaires, constituant une source de confirmation liée à l’information et aux incidents véhiculés en lien avec les déploiements. Le service est confidentiel et offert dans les deux langues officielles. Pour en savoir davantage, consultez www.forcedelafamille.ca.
  • Le Programme de soutien social aux victimes de stress opérationnel (SSBSO) est un programme offert en partenariat par les ministères de la Défense nationale et d’Anciens Combattants Canada (ACC). Le SSBSO est un service de soutien offert par des pairs aux vétérans, aux militaires et à leurs familles qui ont fait l’expérience d’une blessure liée au stress opérationnel. Les coordonnateurs de soutien par les pairs et les coordonnateurs de soutien aux familles sont essentiellement d’anciens membres des Forces armées canadiennes (FAC) ou des membres de familles de vétérans ou de membres des FAC qui d’expérience connaissent très bien les traumatismes liés au stress opérationnel (TSO) et les répercussions possibles. Les coordonnateurs de soutien par les pairs – qui ont déjà passé par là – sont en mesure de vous redonner l’espoir et de vous aider à accepter les circonstances, et de vous mettre en contact avec les ressources de votre choix. Le SSBSO est un ajout non clinique aux services en santé mentale offerts par les ministères de la Défense nationale et d’Anciens Combattants Canada. Vous pouvez joindre le SSBSO au 1-800-883-6094 ou faire parvenir un courriel à un coordonnateur de soutien par les pairs de votre région. Pour connaître votre contact local du SSBSO, visitez www.osiss.ca/fr/contact.html

De l’aide et du soutien à long-terme sont disponibles :

  • Le Réseau des officiers d’entraide de la Légion compte plus de 1 400 officiers d’entraide bénévoles dans les filiales à travers tout le Canada et constitue une présence sur le terrain pouvant venir en aide aux vétérans et à leurs familles. Contactez l’officier d’entraide de votre filiale locale pour en savoir davantage sur les services disponibles et commencez à recevoir l’aide dont vous avez besoin. Les vétérans ou leurs familles n’ont pas besoin d’être membres de la Légion pour obtenir de l’aide d’un officier d’entraide.
  • Contactez votre officier d’entraide de direction provinciale pour obtenir une aide immédiate pour un accès à Anciens Combattants Canada (ACC) quant aux demandes de prestations d’invalidité et leurs services pour tous les vétérans et leurs familles. Votre officier d’entraide de direction saura aussi vous diriger vers d’autres programmes et services. Les vétérans ou leurs familles n’ont pas besoin d’être membres de la Légion pour obtenir de l’aide d’un officier d’entraide.
  • Le Réseau de transition des vétérans est un programme en résidence d’une durée de 10 jours qui réunit des groupes de vétérans avec des psychologues spécialement formés pour fournir aux vétérans un environnement structuré leur permettant de vivre ensemble le processus de transition. L’objectif premier de ce programme qui fait appel aux pairs est d’entamer ou de continuer le processus de transition psychologique. De plus, les participants apprennent à traduire leurs compétences militaires en équivalences civiles, à renouer avec leurs familles et communautés, et à parler de leurs expériences militaires afin de leur donner un sens. Tous les participants au programme du Réseau de transition des vétérans apprennent à établir et à maintenir leur propre système d’entraide. Pour plus d’information sur ces programmes et leur disponibilité dans votre région, contactez le 1-604-559-8155 ou visitez www.vtncanada.org.
  • Parfois il est préférable de se parler entre compagnons d’armes. Visitez votre filiale locale de la Légion et rencontrez d’autres vétérans de votre communauté.

Plaidoyer en faveur de la santé mentale

Les défis liés à la santé mentale sont un enjeu sans cesse croissant au sein de notre communauté de vétérans et de militaires. La Légion royale canadienne reconnaît que les programmes gouvernementaux en place pour venir en aide aux personnes souffrant de problèmes de santé mentale ont grandement besoin d’être améliorés. La Légion s’emploie à s’assurer que la communauté militaire et tous les vétérans aient accès à l’aide dont ils besoin.

La Légion royale canadienne revendique que des améliorations immédiates et majeures soient apportées aux programmes gouvernementaux disponibles venant en aide aux personnes souffrant de santé mentale.

Nous avons régulièrement parler devant le Comité permanent des anciens combattants à souligner nos inquiétudes, lesquelles sont fondées sur notre expérience de l’aide apportée aux vétérans et à leurs familles. Nous continuerons de militer pour les changements visant à améliorer les soins à apporter aux vétérans et à leurs familles tout au long de leur vie.

La Légion royale canadienne s’est associée au Réseau de transition pour vétérans afin d’étendre le programme sur le plan national. Établi en 1997 par l’Université de la Colombie-Britannique avec un apport financier de la Légion, le programme voit à traiter les blessures invisibles des vétérans, et ainsi à leur venir en aide dans leur transition vers une vie saine et bien remplie. Il n’en coûte rien pour participer à ce programme.

La Légion est affiliée à bon nombre d’organisations de vétérans, s’impliquant et versant une aide financière dans diverses initiatives, y compris celles qui traitent de santé mentale.