Nouvelles de la Légion

Soyez au fait des nouvelles de la Légion, en lisant les plus récents communiqués et articles issus de la Direction nationale de La Légion royale canadienne.

 

Le temps est au changement

août 11 2014

Vous trouverez ci-après une lettre ouverte des co-présidents du Comité national d’Adhésion et Sensibilisation à l’intention de tous les membres de la Légion et de l’exécutif des filiales, tenant à souligner le besoin de CHANGEMENT au sein de nos filiales… un changement visant à faire de chaque filiale de la Légion un pilier dynamique de sa communauté et où l’accueil y sera chaleureux et inclusif.

Message des présidents du Comité Adhésion & Sensibilisation –
Tom Irvine et David Flannigan

Camarades,

Le congrès étant derrière nous, il est maintenant temps de se remettre au travail sur l’Adhésion. Le congrès a fait entendre sa voix et nous, membres du nouveau Comité Adhésion & sensibilisation, étions à l’écoute.

Le congrès a fait entendre que nos membres désirent plus d’ouverture de la part de la Direction nationale et que les choses doivent être plus transparentes quant à ce que les comités rapportent. Comme nous le savons tous et toutes, le temps est venu de se parler sérieusement en ce qui concerne l’adhésion. On compte des filiales fantastiques dont l’adhésion est à la hausse et qui voit arriver de nouveaux vétérans, les membres de leurs familles ainsi que du grand public. Ces mêmes filiales connaissent de très hauts taux de maintien en place et s’avèrent des lieux accueillants pour tout membre visiteur de l’extérieur. Or, on retrouve d’autres filiales qui croient qu’elles sont des clubs privés et où toute personne de l’extérieur n’est pas bienvenue, fût-il un vétéran, un légionnaire ou un membre du public. Camarades, nous sommes au service de tous les vétérans, peu importe quand et où ils ont servi, et nous sommes aussi la plus grande organisation de service communautaire du Canada. Faisons en sorte que ce message résonne haut et fort dans tous les recoins de chaque filiale, et ce, d’un océan à l’autre.

Commençons d’abord par souhaiter la bienvenue à nos propres membres…

Lorsque nous nous sommes joints à la Légion comme membres d’une filiale, on nous disait que notre carte d’adhésion nous donnait accès à toutes les filiales de la Légion au pays, et c’est exactement comme cela doit être. Mais disons-le camarades, il nous a été porté à l’attention que quelques filiales repoussent des membres de la Légion parce qu’ils ne sont pas membres de leurs filiales. Si un membre de la Légion peut prouver son statut de membre de la Légion, nous nous devons de l’accueillir et de lui offrir notre hospitalité. Après tout camarades, ne sommes-nous pas tous membres de la même grande organisation à travailler pour les mêmes buts. Notre réputation d’être une organisation bienveillante pour tous et chacun en prend vraiment pour son rhume quand on refuse même l’accès à nos propres membres à nos propres filiales de la Légion. Nous devons toujours nous efforcer d’accueillir tout membre de la Légion chaque fois que nous le pouvons.

La Légion royale canadienne est une grande famille. Nous nous sommes tous joints pour venir en aide aux vétérans, pour nous impliquer dans nos communautés respectives, et pour veiller à ce que tous les Canadiens et Canadiennes honorent le Souvenir. Bien qu’occasionnellement nous ne sommes pas toujours entre nous sur la même longueur d’onde, nous passons alors l’éponge pour pouvoir travailler, célébrer et pleurer tous ensemble. Être membre de la Légion pour plusieurs d’entre nous est un mode de vie et en tant qu’organisation, disons-le, nous avons eu quelques difficultés avec le changement. Or, le changement est inévitable.

Un vétéran désigne toute personne qui est en service ou qui a servi honorablement dans les forces armées du Canada ou du Commonwealth, ou de leurs alliés en temps de guerre; dans la Gendarmerie royale du Canada, comme membre régulier; dans une zone de service spécial ou lors d’une opération de service spécial, comme agent de la paix; ou dans la Marine marchande ou le Commandement de transport outre mer (« Ferry Command ») en temps de guerre…

Nous devons changer notre attitude envers les militaires en service actif des Forces armées canadiennes et les membres de la GRC qui franchissent nos portes pour nous visiter ou venir y manger, et ce, qu’ils soient en uniforme ou non. Encore une fois, plusieurs récits abondent quant à des filiales de la Légion qui ont refusé l’accès à des membres des FAC ou de la GRC parce que tout simplement ils n’étaient pas membres de leurs filiales. Plusieurs de nos membres ordinaires aujourd’hui ont été, à une autre époque, ces jeunes hommes et femmes des Forces armées canadiennes qui recherchaient la camaraderie dans les filiales de la Légion. Cela dit, il n’y a aucune excuse valable de refuser l’accès à un membre en service actif des FAC ou de la GRC à quelque filiale de la Légion que ce soit, et ce, peu importe s’il est membre ou non. La Légion a été fondée par des vétérans pour les vétérans. Les hommes et les femmes des FAC et de la GRC seront demain la base d’une Légion revitalisée, et plus que jamais nous aurons besoin d’eux. Nous espérons que votre filiale fera tout en son possible pour identifier ces nouveaux membres potentiels et les diriger vers votre filiale le plus tôt possible.

Une histoire qui nous a été racontée est celle d’un capitaine de corvette de la Marine qui s’est arrêté dans une filiale pour un lunch, accompagné de trois de ses camarades de bord, et à qui le barman en devoir a demandé d’afficher leur carte de membre. Les marins lui ont fait savoir qu’ils étaient de passage en formation et qu’ils n’étaient pas membres de cette filiale, ce à quoi le barman les a informé qu’ils pouvaient être admis si chacun était endossé par un membre différent de la filiale, mais étant donné qu’il était le seul membre alors présent à la filiale, il ne pouvait pas tous les admettre. Bien sûr, nos marins ont quitté et nous ont fait savoir qu’ils ne mettraient plus les pieds dans une filiale de la Légion jusqu’à ce qu’on parvienne à les convaincre que ce genre d’attitude n’existe plus.

Nous devons changer notre façon de traiter nos plus jeunes vétérans, et par plus jeunes nous entendons les vétérans autres que ceux de la Deuxième Guerre mondiale et de la guerre de Corée. Nous avons tous eu vent au fil des ans de la façon cruelle avec laquelle les vétérans de la Première Guerre mondiale traitaient ceux de la Seconde Guerre mondiale, sous prétexte que ces derniers ne s’étaient pas battus durant une « vraie guerre ». Puis ce fut au tour des vétérans de la Deuxième Guerre de faire le même coup aux vétérans de la guerre de Corée, et aujourd’hui cette même attitude est arborée vis-à-vis les vétérans de l’ère temps moderne. Or la Légion a toujours été présente pour tous les vétérans; et aujourd’hui camarades, c’est une toute nouvelle génération de vétérans qui est à nos portes, et nous accusons un réel retard sur notre façon de la traiter au sein de la filiale.

Le port des jeans est défendu à cette filiale…

Il y aussi cette histoire d’un membre plus jeune (âgé de 48 ans) qui s’est présenté à une filiale là où il était en visite et qui s’est fait dire qu’il n’était pas le bienvenu parce qu’il portait des jeans. Le membre est resté tellement abasourdi par cette situation qu’il s’en est tout simplement allé et a quitté l’endroit.

Mais soyons clairs. Les situations décrites plus haut ne sont survenues qu’à quelques filiales seulement.

Si vous les expulsez, ils iront ailleurs…

On rencontre déjà des groupes qui se sont formés pour devenir les vétérans de la Bosnie, de la Yougoslavie, pour les gardiens de la paix et les vétérans de l’OTAN, et encore aujourd’hui, une organisation est en train de se former pour accueillir les vétérans d’Afghanistan. Rappelez-vous que nous sommes la Légion et que nous sommes au service de tous les vétérans! Si nous accomplissons notre travail correctement, ces vétérans sauront que la Légion est là pour eux.

Camarades, pour survivre il faudra que nous changions notre attitude. Le monde évolue et nous devons s’y adapter sinon c’est un avenir peu prometteur qui nous attend. La Légion royale canadienne traverse présentement une période stimulante avec, à bord, une adhésion riche en vétérans de tous les âges de qui nous prendrons soin, tout comme nous avons tous promis de faire. Or, il existe aussi sur le marché, à nos portes, un potentiel incroyable de nouveaux membres comptant des années d’expérience en termes de leadership, de gestion, d’aptitudes organisationnelles et d’autres compétences. Accueillons ces nouveaux membres les bras ouverts et redonnons un nouveau souffle à la grande famille de la Légion. Le Légion se doit d’être plus accueillante envers tous les vétérans et leurs familles, envers tous les membres de la GRC et leurs familles, ainsi qu’envers tous les membres du grand public.

Nous avons besoin de vos idées; cela dit, n’hésitez pas à nous en faire part. Si chacun d’entre nous fait quelque à cet égard, nous ferons en sorte tous ensemble de faire grandir la Légion et de sauvegarder la place qu’elle occupe à titre de la plus grande organisation de vétérans et de service communautaire qui soit au Canada. Nous nous ferons un plaisir de travailler avec vous à cet égard… et merci pour votre adhésion à la Légion.

Tout passe par vous!

Dave_Flannigan6                          
David P. Flannigan                                                                    Tom Irvine
Co-président Adhésion & Sensibilisation                             Co-président Adhésion & Sensibilisation

 

Les filiales de la Légion sont des organismes autonomes qui opèrent de façon indépendante; cela dit, tout changement y vient de la base, soit par l’entremise des membres, comme le stipule d’ailleurs les Statuts généraux de la Légion. La Direction nationale quant à elle fera tout en son pouvoir pour soutenir les filiales dans leur efforts visant à faire respecter les valeurs et les idéaux de la Légion. Toutefois le succès d’une filiale dépend entièrement des efforts que celle-ci voudra bien y accorder. Comme membre de la Légion, VOUS pouvez changer le cours des choses à votre filiale et faire en sorte que votre filiale reflète vraiment les valeurs de cette grande organisation. Impliquez-vous auprès de votre filiale locale, amenez-y des motions qui favorisent le changement, exprimez-y votre vote sur les enjeux importants et lors des élections de filiale, assumez-y des rôles de direction et, ce faisant, faites en sorte que la Légion se taille une place au sein de votre communauté et aux quatre coins du pays. Pour toutes questions ou précisions, nous vous invitons fortement à les soumettre à votre exécutif de filiale ou à votre direction provinciale7. Nous pourrons vous aider que si vous nous faites pas part de vos préoccupations.

Le Comité d’Adhésion et Sensibilisation de la Direction nationale veut aussi vous entendre! Partagez vos idées sur la façon de faire de cette organisation une meilleure organisation. Faites-nous savoir ce que votre filiale fait pour accueillir les vétérans et le grand public à votre filiale. Dites-nous comment nous pourrions aider votre filiale à mieux faire. Faites-nous parvenir votre courriel à membership@legion.ca8 accompagné de vos commentaires et de vos réflexions.

Vous représentez l’avenir de cette grande organisation. Grâce à votre dévouement et à votre engagement envers les vétérans et le service communautaire, et en donnant l’exemple sur tout ce qu’une filiale peut être, vous aiderez ainsi la Légion à grandir et à se démarquer.