Urgent besoin d’un meilleur soutien pour les militaires et membres de la GRC passant à la vie civile

Les enjeux auxquels sont confrontés les militaires et les membres de la GRC qui passent à la vie civile ont récemment fait la manchette. Bien que nous ne puissions commenter les cas en question pour des raisons de confidentialité, La Légion royale canadienne préconise et exige depuis longtemps des améliorations dans les services et les soutiens pour les vétérans qui retournent à la vie civile.

La vie après la libération est une expérience qui s’avère différente et unique pour chaque vétéran. Certains partent volontairement après une courte période de service, certains sont célibataires, d’autres ont de jeunes familles et d’autres ont besoin d’un emploi. D’autres par ailleurs se retirent après 30 ou 35 ans de service, et quittent avec une famille et une sécurité financière. Certains membres sont libérés pour raisons médicales après avoir subi des blessures causées par le service à leur pays, ce qui signifie une transition pendant une période très difficile et dans des circonstances ardues.

La portée du service militaire sur nos marins, soldats et aviateurs rend souvent la transition vers la vie civile quelque peu difficile. Dans tous les cas, il s’ensuit une période d’ajustement, et, parfois, cette transition peut entraîner des répercussions sur la santé physique et mentale, perturber la stabilité financière, affecter les relations et les familles, et entraîner des problèmes à court et à long terme qui pourraient être évités si les démarches n’étaient pas si difficiles. Aujourd’hui, les retards subis dans la réception des pensions et indemnités de départ, et de traitement des demandes d’invalidité d’Anciens Combattants Canada, le tout amplifié par un manque de communication et de contacts avec ceux qui prennent leur retraite et de problèmes d’accessibilité des services, ont élevé ce problème à un point critique.

La Légion milite auprès des ministères de la Défense nationale et d’Anciens Combattants, et de la Gendarmerie royale du Canada, afin de mettre en place des politiques, des pratiques et des programmes appuyés par un programme de recherche durable, le tout favorisant une transition réussie vers la vie civile pour tous les vétérans et leur famille.

Comme toujours, la Légion est là pour les vétérans qui vivent le retour à la vie civile. Notre réseau d’officiers et d’agents d’entraide offre de l’aide pour accéder aux programmes et aux prestations d’Anciens Combattants Canada. Pour les vétérans et leur famille en difficulté, la Légion peut fournir immédiatement un soutien financier d’urgence. Les filiales de la Légion offrent également, dans leur milieu communautaire, du soutien et de la camaraderie aux vétérans et à leur famille.

Si vous ou un vétéran que vous connaissez avez besoin d’aide, prière de visiter la filiale locale de la Légion la plus près de chez vous, ou de contacter un officier d’entraide de direction de La Légion royale canadienne.

Informez-vous davantage sur les programmes et services offerts aux vétérans par la Légion.